Les origines du projet

Mis en ligne le

histoire sociologie sport foot corse - , .PNG 2.0Mo ()

Ce projet est porté par la Ville de Bastia et l'Université de Corse. Avec la participation de la population de passionnés du ballon rond et des partenaires qui ont contribué à l'alimenter, ce Musée Virtuel a enfin une existence réelle. U ballò, una storia bastiaccia !

Imaginez un lieu où seraient regroupés les objets ayant marqué l’histoire du foot bastiais. Un lieu chargé d’histoire où se côtoieraient des places de matchs de l’époque où le « squebeu » évoluait en Coupe de l’UEFA, des écharpes du club de foot de vos enfants, un maillot du FCCB, ou encore une photographie d'un anzianu jouant au ballon sur la place St-Nicolas. Imaginez la valeur patrimoniale de ce lieu… Et imaginez qu’en plus, vous puissiez vous y rendre de chez vous. Oui, vous pourriez y accéder depuis votre ordinateur, smartphone, tablette.

Dans le cadre d’une opération interministérielle dédiée à l’Euro 2016, la ville de Bastia et l’Università di Corsica ont créé un musée virtuel autour de la passion du football à Bastia.

Une collecte a eu lieu du 7 au 12 mars 2016 dans la cour du Musée de Bastia. Les visiteurs ont pu y contempler un mini-musée contenant déjà quelques pièces, comme par exemple le maillot porté par PaulMarchioni durant la finale victorieuse de la Coupe de France 1981. Pouvaient être collectés tous les objets se rapportant à la passion du foot à Bastia, au-delà des seuls liés à l’histoire du Sporting Club de Bastia. On s’intéresse ici à l’histoire vécue et vivante du football bastiais en général. Il pouvait s’agir d’écharpes, de photographies, de maillots, d’articles de presse, de ballons… Tout objet ayant une histoire à raconter.

Les objets n'ont pas été conservés, chacun est reparti avec ce qu’il a apporté. La collecte s'est déroulé de trois façons différentes : les objets étaient pris en photo seuls, pris en photo avec leur propriétaire, ou encore le propriétaire pouvait les présenter dans un témoignage vidéo, face caméra, en racontant une anecdote.

Les participants ont été accueillis par une dizaine d’étudiants de l’Université de Corse et par deux enseignants-chercheurs.

L’ensemble des objets récoltés est donc maintenant visible dans ce Musée Virtuel de la ville de Bastia développé à cette occasion et mis en ligne au mois de juin 2016.

Par ailleurs, un jury présidé par Paul Marchioni et constitué de journalistes, d’universitaires, d’élus et de personnels de la ville de Bastia sélectionnera 30 à 40 numérisations d’objets, lesquelles seront mises à disposition d'un Musée virtuel national du Sport, dans le cadre de la « Grande Collecte Euro 2016 ». En effet, la ville de Bastia, de par son passé footballistique européen, est mobilisée par ce projet, en plus des 10 villes françaises hôtes de l'Euro 2016.